LA SCULPTURE...

Sa formation de sculpteur classique (Beaux arts de Paris, élève de Despiau), n'impliquait pas nécessairement l'engagement que Pillet allait prendre dans l'intégration de la sculpture et de la peinture dans l'architecture.

Au sein du "groupe Espace", il va à de nombreuses reprises avoir l'occasion de mettre en pratique ses réflexions sur l'intégration de "la couleur au service de l'homme" avec des visées tant fonctionnelles que sociales.


Double jeu du convexe et du concave qui change selon la lumière. Alchimie des matériaux et des pigments où sable, vieilis ors, couleurs, clous, profondeur des noirs et écritures voisinent et dialoguent.

Les creusets sont intemporels, magiques et mystérieux. Ils ne s'inscrivent dans aucun courant pictural. Ils "résonnent" en nous parce qu'ils sont archétypaux.

Pour certains ils évoquent l'Egypte, d'autres ont parlé de civilisation aztèque, d'art africain, d'œuvres zen, de méditation et d'alchimie bien sûr... la quatrième dimension, qu'il est difficile de saisir dans une simple reproduction.

Après la mise en couleurs de l'imprimerie Mame à Tours en 1952 construite par les architectes Bernard Zerfhuss et Drieu La Rochelle, il réalisera dans les années soixante-dix une cinquantaine de sculptures en France dans le cadre du 1% dans divers lieux publics.
Totems, signaux, reliefs, sculpture en pierre, en acier, en aluminium, en marbre... Pillet, comme en peinture, utilise, des matériaux variés. En liaison avec des architectes (Cacoub, Zehrfuss..), il intègre des muraux, des reliefs monumentaux pour des édifices présidentiels ou publics en Afrique.

En 2012, le site de l'imprimerie Mame fait l'objet d'un nouveau projet urbain ambitieux et s'intégrera au nouveau Pôle des arts de la ville de Tours.

  La Cité de l'architecture et du Patrimoine (Palais de Chaillot) acquiert en 2009 la partie du fonds de l'atelier d'Edgard Pillet correspondant à ses travaux en liaison avec l'architecture.

Une partie de ces acquisitions est présentée en 2011 dans l'exposition qui lui est consacrée dans la Galerie d'architecture moderne et contemporaine.


 
En savoir plus