SYMBIOSE MAGIQUE DE LA PEINTURE ET DE LA SCULPTURE

Pillet "invente" les creusets (le nom et la technique) dans les années soixante.
Lorsque qu'il crée ses premiers creusets, le problème que se pose Pillet est de savoir comment une surface concave va s'offrir à la couleur.

Sa préoccupation est d'obtenir un équilibre entre forme, couleur et matière.



Double jeu du convexe et du concave qui change selon la lumière. Alchimie des matériaux et des pigments où sable, vieillis ors, couleurs, clous, profondeur des noirs et écritures voisinent et dialoguent.

Les creusets sont intemporels, magiques et mystérieux. Ils ne s'inscrivent dans aucun courant pictural. Ils "résonnent" en nous parce qu'ils sont archétypaux.

Pour certains ils évoquent l'Egypte, d'autres ont parlé de civilisation aztèque, d'art africain, d'œuvres zen, de méditation et d'alchimie bien sûr... la quatrième dimension, qu'il est difficile de saisir dans une simple reproduction.

 
 
En savoir plus