LA PÉRIODE ALGÉRIENNE, LA GUERRE

1939-1946

A la veille de la seconde guerre mondiale, une distinction - le prix Abd El Tiff -, décernée dans le cadre de l'Ecole des Beaux-Arts, lui permet de séjourner dans cette merveilleuse villa en Algérie où il se consacre entièrement à son art. Alger lui donne tout de suite un autre sens de la mesure - ou de la démesure.

Alger est également le lieu de rencontres déterminantes : il y rejoint le cercle des intellectuels formé autour d'Albert Camus et Emmanuel Roblés.
Encouragé par Camus avec lequel il se lie d'amitié, Pillet consacre une bonne partie de son temps à l'écriture, tout en continuant son œuvre de sculpteur exposée à la Galerie Colline. à Oran

 

Ses premières peintures figuratives et d'inspiration cubistes sont exposées à la Galerie du Minaret à Alger et Charlot édite son recueil "Plastique", plaquette d'aphorismes sur l'art et la création artistique.

Pillet est remobilisé dés le début des troupes alliées sur les côtes d'Afrique du nord on lui confie la réalisation du buste de Charles de Gaulle en 1943.